Espace second, 2018

Texte & Planche contact
  • Aveugle

  • Un jeu

  • Divination 1

  • Divination 2

  • Souffle

  • Destin

  • Somnambule 1

  • Somnambule 2

  • La Clef

  • Le temps 1

  • Le temps 2

  • Le temps 3

  • Tryptique Le Temps

  • Danse enfuie

  • Danse vrillée

  • Comète

  • Feu

  • Vision

  • D'un seul coup

  • À l'écoute

  • Aile

  • Promontoire des songes

  • Le son des lunes

  • Un long voyage

Tirages d'après fichiers numériques sur papier Hannemühle Rag Baryta 315 gr
Dimensions : 60x90 cm et 60x40 cm : 5 exemplaires par format
Travail en cours.
Dans Espace Second comme dans la série De vive mémoire, la scène se passe en intérieur.
Portes de grandes demeures ou simples couloirs, murs dénudés ou lambris somptueux, espaces témoins d’une grandeur endormie ou d’une simplicité rustique me laissent projeter des images de scènes que je rêve éveillée.

L’action est menée par un personnage. Pour l’instant une femme, seule.
Elle est hiératique, mythique. Elle est poète, attentive aux sonorités de deux mondes, à la frontière entre intérieur et extérieur. Somnambule attirant comme un aimant des images mentales éphémères.
Les photographies la montrent dansant comme en transe, ou bien figée dans une posture qui semble antérieure au moment de sa capture photographique.
Des sculptures aériennes, lancées, arrivent jusqu’à elle et le temps photographique n’en garde que des formes énigmatiques. Elle joue avec ces objets qui la frôlent. Parfois elle n’en soupçonne pas même l’existence car l’action a lieu hors de sa vue. D’autres fois elle les renvoie violemment, devient brutale et frappe avec la rage de vouloir surprendre le destin caché dans l’ombre derrière les portes.


(Des extraits des carnets de travail sont visibles dans la rubrique "Carnets")